Le Sailscow s’assemble comme un puzzle !

Très pris par les finitions des découpes et la mise en place des cloisons, nous publions enfin les images de la 1ère construction en cours.

La construction du Sailscow 37 version Optimum avance à grands pas grâce à une découpe numérique optimisée, qui facilite radicalement le montage. C’est un avantage appréciable pour les constructeurs amateurs qui s’intéressent à nos kits !

Un gros puzzle à assembler !
Les découpes intègrent toutes les contraintes techniques
Les cloisons jusqu’à l’étrave
Découpe numérique en 3 D
Hauteur sous barrots, ok !

Nous sommes nous-mêmes bluffés par les volumes intérieurs de ce bateau. Donnez votre avis, et demandez d’autres images si besoin !

L’insubmersibilité entre dans nos options !

A force d’échanger avec vous, nous comprenons mieux les projets des uns et des autres et donc vos besoins, ce qui influence nos choix. Ainsi l’insistance de plusieurs d’entre vous nous a convaincus de proposer l’insubmersibilité en option, sur toutes nos gammes et toutes nos versions.

La mer est malheureusement de plus en plus encombrée d’objets flottants dangereux. Soumis à l’aléa d’une voie d’eau, un bateau de voyage – même en sandwich mousse – doit pouvoir continuer à flotter en attendant les secours. C’est beaucoup plus sûr que d’embarquer dans un canot de survie, moins visible que le bateau et surtout moins fiable ! La question se pose a priori moins pour la petite croisière, mais il est important d’offrir ce choix à chacun de nos clients, selon son programme et ses souhaits.

Ce qui nous a définitivement convaincus c’est qu’une fois encore, grâce aux formes du Sailscow, l’insubmersibilité ne pénalisera pas outre mesure les volumes de stockage !

N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de cette option !