L’étrave infusée, en mode confiné !

On peut être confiné et avancer dans son chantier !

N’ayant plus les matériaux nécessaires pour avancer dans la construction de la coque – et ne pouvant pas en acheter ! – nous nous sommes rabattus sur l’étrave.

Réalisée en sandwich mousse époxy, elle a été infusée par une belle journée d’avril !

Etape 1, la mise en place du premier tissu dans le moule.
Etape 2, la mise en place des mousses.
Etape 3, la mise en place du second tissu…
Etape 4, la mise en place du tissu drainant
Etape 5, la pièce prête à infuser
Etape 6, voilà une étrave hors norme infusée proprement et efficacement !

Il reste encore du travail, mais le plus délicat est fait pour l’étrave. Nous devons répondre aussi à de nombreuses sollicitations de prospects et clients potentiels : la période est favorable aux cogitations, et nous n’allons pas nous en plaindre !

Le Sailscow s’assemble comme un puzzle !

Très pris par les finitions des découpes et la mise en place des cloisons, nous publions enfin les images de la 1ère construction en cours.

La construction du Sailscow 37 version Optimum avance à grands pas grâce à une découpe numérique optimisée, qui facilite radicalement le montage. C’est un avantage appréciable pour les constructeurs amateurs qui s’intéressent à nos kits !

Un gros puzzle à assembler !
Les découpes intègrent toutes les contraintes techniques
Les cloisons jusqu’à l’étrave
Découpe numérique en 3 D
Hauteur sous barrots, ok !

Nous sommes nous-mêmes bluffés par les volumes intérieurs de ce bateau. Donnez votre avis, et demandez d’autres images si besoin !