Le Sailscow 10.80 prend forme !

Petit à petit, Sailscow commence à se faire connaître grâce à des passionnés qui comme nous, ont compris l’intérêt de cette carène atypique. Et le rêve est en passe de se concrétiser !

Depuis quelques semaines déjà, nous avançons dans les travaux : voici quelques images des supports de cloisons qui ont été mis en place. La découpe numérique se poursuit pour les bordés, et certains aménagements sont d’ores et déjà usinés…

Panneaux découpés, à plat
Premier support de cloison posé sur le marbre
placement des supports de cloisons
Placement
Premiers supports de bordés fixés
Notez l’encoche latérale qui permet de vérifier au laser l’alignement parfait des panneaux…

Dans les jours qui viennent, vous découvrirez de nouvelles images de la progression du chantier.

Dites-nous ce que vous en pensez, commentez, suggérez !

3 réponses sur “Le Sailscow 10.80 prend forme !”

  1. Merci de votre réponse, je pensais à tort que vous utilisiez des panneaux composites à cellules fermées type airex en lieu et place du contreplaqué.

    1. Bonjour Mr Boisard, le Sailscow est bel et bien en sandwich sous vide : le sandwich est composé d’un contreplaqué marine, d’une mousse de 30 mm d’épaisseur et de fibres de verre, résinée bien entendu à l’epoxy sous vide.
      Le Sailscow est disponible fini mais aussi en kit pour la construction amateur. C’est une carène qui se prête magnifiquement au kit car nous avons fait de gros efforts sur la découpe numérique pour que ce soit très simple, y compris pour l’aménagement intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *